Mise en réseau d’applications dans monde centré sur le cloud

27 April 2020 | 273 Shares

Shutterstock

Les dirigeants des services informatiques doivent relever différents défis au quotidien, dont un seul pourrait facilement faire l’objet d’un long article : la diminution du budget et l’augmentation de la demande en termes d’expériences utilisateurs sur des infrastructures incroyablement compliquées.

Les environnements actuels peuvent inclure toutes sortes de data centers (on-premises site, housing, colocation), des applications historiques critiques sur environnement bare-metal, des services de cloud public en provenance de différents fournisseurs ou des installations à la périphérie. Tout cela étant provisionné sous des topologies hybrides et de multiples outils de gestion.

Les pressions externes augmentent également sur les décideurs des services informatiques. Comme ce petit problème qu’est la cybersécurité, ou les complications juridiques afférentes au traitement et au stockage des données. Et même si de nombreux fournisseurs proposent des solutions miracles, nous travaillons tous dans un environnement « Brownfield » et même dans le meilleur des mondes, il est difficile de déployer une solution après une restructuration totale des investissements existants.

Et puisque nous parlons de scénario idéal, comment nos services informatiques pourraient-ils proposer une expérience client optimale, le niveau d’agilité, d’évolutivité, de sécurité et de fiabilité nécessaires à court et à long terme ? Peut-être en employant des milliers d’informaticiens chevronnés qui se familiariseraient aux obligations de l’entreprise en quelques heures, et non pas en quelques jours ? Ou peut-être en remodelant les lois de la physique pour doubler la durée des journées de travail sans provoquer de stress ni de fatigue chez les employés ?

Dans un monde imaginaire, un grand nombre de solutions magiques s’offriraient à nous, mais nous sommes bel et bien confrontés à une situation réelle, et les responsables informatiques doivent répondre à différents besoins, avec moins de moyens. Bien que la situation soit difficile, pour beaucoup, elle n’en est pas moins stimulante. Les récompenses sont là lorsque l’entreprise prospère, et une partie de ce succès se reflète dans la carrière des professionnels qui le provoque. La question est de savoir comment prospérer dans l’environnement informatique des entreprises modernes.

Shutterstock

Le « Full Stack » à la rescousse des objectifs

Dans un premier temps, il est important de définir les résultats souhaités en termes de technologie et de résultats commerciaux. Les deux sont indissociables dans l’environnement commercial actuel, où l’informatique accompagne chaque aspect de l’organisation. Pour l’entreprise, ce qui compte, c’est le fonctionnement des applications, car elles sont à la source de tout : La capacité (ou la mobilité) des applications et des services à être rapide, indépendamment de la charge de travail, à être sûrs, à répondre de manière autonome sans intervention humaine, et à permettre aux personnes en charge du contrôle et de la maintenance de voir ce qui se passe. Ces problèmes peuvent être regroupés sous les exigences essentielles suivantes : sécurité, efficacité opérationnelle, agilité et expérience client.

Outre les besoins de l’application, de nombreuses entreprises se sont déjà engagées auprès d’un fournisseur cloud public pour répondre à un besoin immédiat de capacité ou de déploiement « cloud bursting ». Une vue commune simplifiée est donc essentielle. Les chefs d’entreprise exercent une pression croissante sur les équipes informatiques pour accélérer l’adoption du Cloud et les initiatives de migration.

Pour répondre à ces cinq besoins (sécurité, efficacité opérationnelle, agilité, travail en ligne et expérience client), le service informatique doit adopter une « stratégie Full Stack ». Et pour ce faire, l’infrastructure prenant en charge l’application doit être centrée sur … l’application. Cela signifie que, quelle que soit la demande de l’application, l’infrastructure doit être modifiée rapidement, en toute sécurité et de manière transparente. Cisco propose aux entreprises les technologies nécessaires pour y parvenir : ACI Anywhere.

Pourquoi Cisco ?

Depuis la création d’Internet, les entreprises du marché se sont jaugées par rapport à Cisco, une société de référence sur le marché. Cisco a en effet établi la norme, du matériel de base jusqu’aux services d’abstraction. C’est le fournisseur avec lequel chaque élément matériel et logiciel de la planète communique au niveau opérationnel, des protocoles de base du réseau jusqu’aux infrastructures entièrement convergées.

L’infrastructure Cisco ACI (Application Centric Infrastructure) est l’approche unique de Cisco en matière de mise en réseau définie par logiciel (Software Defined Networking – SDN). Elle a été conçue dès le départ pour permettre aux entreprises de gérer efficacement la complexité et les difficultés des environnements informatiques d’aujourd’hui.

En bref, Cisco ACI donne la priorité à l’entreprise, elle leur donne la possibilité d’exécuter n’importe quelle application, sur n’importe quel cloud, sur n’importe quelle plateforme, n’importe où.

La réalité des environnements « Brownfield »

Cisco est tellement impliqué dans la façon dont l’Internet moderne a évolué, il n’est pas étonnant qu’il soit le seul fournisseur à pouvoir unifier les topologies les plus complexes de l’informatique d’entreprise. Que vos applications s’exécutent sur site, dans des clusters de clouds publics, dans des data centers privés ou dans des installations à plusieurs datacenters à la péripéhrie (Edge) ; l’ACI propose une nouvelle plateforme agnostique capable de répondre aux besoins de l’entreprise, quelles que soient ses préoccupations technologiques.

Les différents éléments de la gamme de produits Cisco permettent une allocation intelligente des ressources, quel que soit l’endroit où se trouve l’application, le lieu ou le support sur lequel elle fonctionne. Les applications, anciennes ou nouvelles fonctionnent en toute sécurité avec la transparence exigée par les services informatiques et permet aux équipes du réseau de faire évoluer l’infrastructure rapidement et en toute sécurité.

Si votre entreprise souhaite poursuivre une transition rapide vers une approche axée sur le cloud, sachez que cela est réalisable rapidement, à n’importe quelle échelle : Cisco ACI fonctionne dans les environnements AWS, Google Cloud, Azure et al. Si les data centers existants doivent déployer des ressources combinées ou se segmenter différemment, l’ACI s’adaptera.

Choisir entre une méthode applicative traditionnelle ou micro-services ? Déployer rapidement à la demande sur n’importe quel type de cloud ? Migrer des workloads pour trouver la solution la plus rentable ? Garantir la bande passante et le débit nécessaires aux nouveaux services, en quelques secondes ? Tout cela est possible, rapidement et en toute sécurité.

En fait, grâce à l’abstraction et grâce à l’agnosticisme sur lesquels repose la méthodologie ACI Anywhere, la « segmentation » prend un nouveau sens : Le service informatique peut segmenter ou visualiser l’ensemble des éléments pour l’ensemble des services (RH, Finance et comptabilité, etc.), par composants applicatifs (web, base de données) ou par zones d’applications (développement, test, production). Les processus de sécurité peuvent aussi être segmentés, afin de détecter et de résoudre les problèmes avant qu’ils n’affectent l’activité.

Les investissements informatiques existants dans toute entreprise sont connectés, les données sont corrélées et analysées, et l’intégralité du système peut être consultée et contrôlée via l’Application Policy Controller et Cisco Intersight. C’est la plateforme de gestion d’infrastructure cloud de Cisco.

En tant que point de contrôle, de surveillance et de suivi, Intersight comprend une application mobile qui permet désormais de gérer votre infrastructure à partir d’un appareil mobile : une fonctionnalité très utile lorsque les équipes informatiques ne peuvent pas accéder facilement aux locaux de l’entreprise.

Cisco ACI est également complétée par des outils de sécurité (comme Tetration), des solutions d’optimisation des workloads (CWOM) et des processus de contrôle de l’expérience (comme les données AppDynamics). Tout cela est entièrement automatisable, en toute sécurité, ce qui permet à l’entreprise de prendre des décisions sans que le service informatique ne campe encore plus sur ses positions ou ne freine le processus à cause de préoccupations techniques.

ACI Anywhere met les entreprises sur la bonne voie avant de passer à la prochaine étape de leur parcours. Cette solution vous permettra de mettre en place des procédures plus agiles, plus légères et plus réactives.

Intégration

Une entreprise qui dispose d’une infrastructure doit optimiser son retour sur investissement. La plateforme ACI Anywhere est massivement évolutive et connectable. Les outils standard de l’industrie (Citrix, Splunk, F5 ou Hyper V) communiquent avec la plateforme ACI sur l’ensemble du « Stack » informatique.

Quelles que soient les technologies que vous utilisez, une infrastructure centrée sur les applications assimilera et utilisera des plateformes d’analyse, l’automatisation des déploiements (Chef, Puppet), les ADC, des gestionnaires de workloads (Open Stack, Docker), des ITSM (ServiceDesk) et des solutions de sécurité. Ces outils utilisés en entreprise et sur l’ensemble du secteur font partie intégrante de l’offre globale axée sur les applications.

Lectures et informations complémentaires

Un article relativement court comme celui-ci ne peut pas couvrir l’étendue des possibilités offertes par la solution ACI Anywhere. Nous avons seulement abordé certains aspects recherchés par les services informatiques. Le cadre cohérent fourni par Cisco ACI est un moteur permettant de rendre les entreprises autonomes, et englobe toutes les méthodes d’utilisation et de déploiement d’une informatique de classe entreprise aujourd’hui.

Disponible sous la forme d’un nombre illimité d’offres modulaires, avec différentes options de mise en place et d’assistance, comme l’ACI virtualisé pour le data center de type Edge, ou un overlay ACI Anywhere entièrement convergé pour les services clouds publics ; ACI Anywhere permet de gérer les principales difficultés technologiques des entreprises d’aujourd’hui. Cette solution jette les bases d’une évolution à long terme de l’économie numérique.

Renseignez-vous dès aujourd’hui pour savoir comment collaborer avec Cisco.


Cisco